Comment éviter un tapis d’entrée

Fatigué que leur chat Lucky ruine les tapis d’entrée, l’auteur s’est lancé dans un projet pour remplacer le revêtement de sol stratifié sous le tapis abîmé par des carreaux hexagonaux.

Malgré la texture caoutchouteuse et le motif du tapis, le chat a trouvé un moyen de le salir, ce qui a suscité des inquiétudes concernant le sous-plancher.

Nous avons décidé d’utiliser des carreaux hexagonaux, similaires à ceux de leur sol de cuisine, pour créer une entrée durable et esthétiquement agréable.

Avec le plan en tête, nous avons découpé l’ancien revêtement le long de la ligne tracée, préparant l’espace pour les nouveaux carreaux.

Pour résoudre les problèmes potentiels d’humidité, nous avons appliqué un imperméabilisant en utilisant la membrane Schluter Kerdi et la membrane liquide AquaDefense.

Les carreaux ont ensuite été posés avec du mortier-colle à prise rapide, et une fois sec, l’auteur a procédé au jointoiement.

Nous avons partagé le processus de mélange et d’application du joint, en soulignant la nécessité de patience.

Les espaces extérieurs entre les carreaux et les autres revêtements de sol étaient destinés au calfeutrage, offrant une flexibilité en cas de déplacement du sol.

Bien que le jointoiement puisse être salissant, c’est une étape essentielle du processus. Il est utile d’utiliser des lingettes pour bébé pour enlever le film de joint sur les carreaux.

La dernière étape a consisté à calfeutrer les bords, apportant une touche finale au projet. Le mastic a aidé à dissimuler les découpes irrégulières et a contribué à un aspect uniforme.

Le sol terminé a non seulement résolu les problèmes liés au chat, mais est également devenu une entrée pratique et esthétiquement agréable, capable de résister aux chaussures mouillées et boueuses.

Le projet, né de la nécessité, a transformé un sol précédemment ruiné en un espace fonctionnel et esthétiquement plaisant.

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: